05/03/2018 Cartoon animal porn porn movies 0

sexe frere et soeur sexe 911

...

Taille sexe sexi de massage

Quelque chose entre frère soeur Demi frère et soeur sans surveillance Frère et soeur dans un lit Belle-soeur et beau-frère ont un secret tabou Entre frère et soeur Rencontre entre frère et soeur Frère et soeur baisent à la maison Sexe adorable entre une fille adorable et son frère Demi-frère et demi-soeur Demi-frère chauffant sa demi-soeur Thérapie entre frère et soeur Un frère baise sa soeur après un strip tease Un beau-frère baise avec sa belle-soeur Relations sexuelles entre frère et soeurs Une exploration sexuelle entre frère et soeur Frère et soeur réalisant une sextape De superbes soeurs baisent leurs frères 1: C bete , mais je nai pas envie den parler avec lui.

Je ne pense pas que plus tard il abusera de petite fille.. Mais c clair que vos réponses et témoignages mont beaucoup touché. Je nai jamais di quil mavait forcé , et je nai jamais dit quil etait coupable.. Ce que je lui reproche , c detre forcément plus agé que moi , et que je pense que c t à lui de se rendre compte avant que ce nétai pas sain.. Oui , on peut dire..

Je ny pense pas tous les jours.. Bref , je pense de plus en plus a aller voir un psy oui.. M enfin , merci a vous tous. Il faut que tu réagisses.. Il faut que tu leur expliques que c normal davoir des pulsions sexuelles , que ce nest pas sale de se toucher ahaha ca fait penser o doc.. Explique leur quils peuvent trouver du plaisir tout seul et quils ont encore tout le temps de découvrir le corps du sexe opposé , et pas celui de leur frer ou soeur Je sais pas , c tendu comme situation..

Et je rajouterai que ce genre de pratique est plus connues entre cousin cousine Pour ma part cela s'appel inceste, j'ai vecu cela avec mon frère ainé. Lui, c'est mon "frère", votre fils.

Il estimait que je devais être moins ignorante sur les jeux de l'amour pour le jour où je rencontrerais un homme. Pour le jeu, j'étais la malade et mon frère le docteur. Lui, le grand frère, intellectuel et tant aimé par les parents. Il m'ordonnait de me déshabiller et je devais me laisser faire.

Il se mettait devant la porte et me faisait enlever ma culotte, je ne voulais pas. Je le menaçais de tout vous dire, Papa et Maman. Loin de l'inquiéter, cette menace avait pour effet de le faire sourire.

Il me faisait comprendre, sûr de lui, que la confiance que vous lui portiez le rendait intouchable. Il n'avait qu'à nier, ses paroles seraient reçues sans la moindre réserve. Je n'avais aucune chance d'être entendue, je pense même que c'est moi qu'on aurait punie pour avoir osé raconter de telles calomnies. Je savais cela et n'avais donc aucun autre choix que d'accepter. Je sais aujourd'hui que j'avais raison d'avoir peur de tout avouer, car même à quarante ans, onze ans après vous avoir tout révélé, vous ne me croyez toujours pas.

Mon frère aîné, lui, reste un véritable dieu dans la famille. Salut non il ne ma pas violenté , et non plus je nai pas de souvenir davoir dit non enfin si..

Sinon ,je sais que vous ne pouvez que me conseiller.. J avais surtout besoin de parler et d'échanger. Je nai pas envie den parler avec mon frere.. Tu vas me trouver un peu dur C'est pas sympas ce que je dis, mais si tu bouge pas ton cul pour ameliorer ta vie, personne le fera pour toi.

C'est ptet un mauvais moment à passer, mais après ça pourrait t'aporter beaucoup. Si tu fesais fermer son clapet a ton idiot de frere et que tu jetai l'éponge sur ton passé que tu n'aime pas, tu aurai certainement de meilleures relations avec les hommes!!

On est tous passé par des periodes dont on est plus ou moins fier et qu'on assume plus ou moins. Faut pas laisser ce genre de souvenir bousiller ta vie, t'en a qu'une seule téhoriquement , alors la bousille pas pour du passé, c'est l'avenir qui importe le plus, même si je consçoit que dans certains cas c'est difficile à concevoir.

Courage et tiens nous au courant de ton évolution. Elle racontait que quand elle était petite, je l'avais obligée à se frotter contre moi Est ce que c'est grave?? Je n'ai jamais osé en parler jusqu'ici; trop honte; trop peur des réactions Je ne sais plus quoi faire, j'aurais besoin d'avoir vos avis, de savoir comment je peux m'en sortir, si je suis oui ou non un véritable "bourreau" C'est normal que tu regrette et que elle aussi elle regrette que ce genre de choses ce soit passées.

Pourtant il semblerait que de nombreuses personnes aient vécu ces situations. Personnelement, je ne vois aucun réel mal dans ce qui c'est passé, à partir du moment ou il n'y a pas eu de réelles violences, de vrai viol quoi. Vous n'etiez que des enfants, toutes les deux, d'accord tu etai un peu plus vieille, mais tu n'était pas une adulte. L'une des seules choses que tu peu faire pour te soulager et detendre l'atmosphere c'est d'en parler seules à seules avec ta soeur.

Il faut vous dire que c'est pas la fin du monde non plus, tu l'as pas excisée ou tu l'as pas torturée sexuelement, vous vous etes fait des bisous et vous vous etes frotées Ne vous prenez pas la tête pour des morales dictées par des gens qui ne respectent pas eux même la morale. Nous entre cousins et frère on a fait à peu près la même chose on a peut-etre été un peu moin loin! Franchement nous on se prend pa la tète avec on en rigole on était môme c'est tout!

Maintenant ça arrivera plus jamais n est trop grand: De toute façon, je ne le pourrais pas, j'ai également eu une relation plus que étrange avec ma soeur, soeur adoptive , dés l'age de 7 ou 8 ans, je me suis senti attiré par elle, nous avons eu des relations trés tendre et même bcp trop imtimiste, par contre nous avons franchi la barrière vers 15 ou 16 ans et nous avons eu une relation sexuelle avec penetration, même plusieurs, je sais que c'est horrible, mais sur le moment, j'ai apprécier et elle aussi!

Bien plus tard, la honte et la douleur d'un tel acte m'on poussé a lui en parler, je me suis excuser de ceci et je suis aller voir un psy, je voulais percer le mystere de cette attirence sexuelle, je n'ai pas appris grand chose mais je suis allé voir ma soeur et lui ai proposer d' aller au commissariat j'avais environ 18 ans je voulais me laver et me faire pardonner de cette relation, elle de son côté ne semblait pas touchée ni blessée, toute la culpabilité était sur mes épaules, j'ai été condamné à deux ans de prison!

J'en suis ressorti il y à de cela quelque années, elle s'est mariée à deux enfants et moi, je suis toujours seul et n'ai aucunne vie sociale, je crois que j'aurais du m'arreter plus tôt! Ca doit vous peser! Il en a kan mm profité et toi t'es trop naive! Déja merci pr vos réponses ,certaines m'enervent je l avoue.. Certains trouvent ca normal.. David , je te trouve tres courageux..

Mais tu as bien ciblé aussi mon "problème ".. Je vis avec lui , et c tres penible de ne pas pouvoir etre "libre ".. Mais bon, il ny a pas que ça.. Autant on peut avoir des relations normales de freres et soeurs , ds le respect et tout , autant , il peut me sortir ses conneries , et autant on peut sengueuler et se détester , comme deux freres et soeurs également. Mais , j ai de moins en moins envie de faire d effort avec lui et jen arrive a me dire que je serai capable de couper les liens qu on a tous les deux mais c mon frere mine de rien..

Et donc , ca me fait mal.. En parler a ma mere , j y ai pensé aussi.. A mon pere , qui est le premier , surtout depuis que jai vielli , à ne pas se géner devant moi , a parler crument , sur des filles que lont voit a la télé par exemple.. Ca na pas fait bocoup deffet.. Je ne suis pas ds un etat déprimé , forcément que je me prends la tete de temps en temps.

A vivre ds un monde " macho ' , on en arrive à se demander si oui , les filles ne sont pas que des objets sexuels.. Tu étais petite et elle ausi. C'est un jeu qui a "dégénéré" mais en toute innocence. Tu n'es pas "coupable" mais pour que ta soeur et toi passiez à autre chose, vous devriez en parler une bonne fois pour toutes! Ce cas est apparement très fréquent. Bon pour ce que je vais dire j'exclu totalement l'acte violent , le viol entre entre frère et soeur.

Par contre je ne trouve pas choquant quand on est enfant de découvrir sa différence sexuelle avec son frère ou sa soeur. Tout commence ds un bain commun, c'est comme ca que g decouvert ma différence avec mon frère, et avec les garcons en general. Aujourd'hui j'apprends que ma belle soeur porte plainte contre mon ami pour avoir, dit vulgairement, "jouer à touche pipi" quand il avait 10 ans et elle 8.

Ca fait 14 ans maintenant. Les parents ont ete assez rapidement au courant des faits, ils ont remis les choses au point. Ca ne s'est passé qu'une seul fois!!! Ok elle a pu etre choquée, mais de la a porter plainte contre son propre frère!!! Elle ne lui en a jamais reparlé, même pas elle a essayer de lui parler avant.

Mon ami m'assure qu'il ne l'a pas forcée et je le crois. Meme ses parents sont derriere lui. Ce qui me choque c'est qu'hier encore elle téléphonait pour demander conseil a son frere, tout allait pour le mieux ds la relation frere-soeur. Ca fait 6 mois qu'est a porté plainte.

Comment etes vous , toi et ton copain dans l'intimité aujourd'hui? Je vais ptetre répéter ce qu'il y a dans bcp d'otres messages mais ecoute bien ceci: Si on decortique un peu ton histoire, on voit bien qu'il y a plusieurs choses: Est-ce qu'elle est soumise à ton père et laisse les choses se faire tel quel?

A tous ceux à qui c arrivé, n'oubliez jamais que toute vérité est bonne à dire! OK cela peut se faire et se fera au détriment d'une entente familiale parfaite mais qui a une famille normale et parfaite? Perso, étant ado vers ans g eu des relations du même genre certes pas avec un frère ou une soeur vu que je suis fils unique et adopté en plus, ce qui est encore autre chose a vivre à l'adolescence mais avec une amie d'enfance que je considérais comme une soeur qui avait à peu près le même age que moi et ça a recommencé avec un oui oui g bien dit un ami d'enfance que je considérais comme un frère: Depuis je n'ai plus de contact avec cette amie et avec cet ami je n'en ai jamais reparlé et j'ai l'impression d'avoir pardonné mais quelque part au fond de moi je sens que je lui en veux, car à l'époque je ne me rendais pas vraiment compte de ce que je faisais dans les 2 cas.

Cela fait plus de 10 ans que ça s'est passé et je n'en ai jamais parlé en public, tout juste à 1 ou 2 personnes. Je n'ai pas oublié de vivre et je continue à vivre sans y repenser ou en évitant inconsciemment d'y repenser , mais ptetre que c'est à cause de ça que je n'arrive pas à avoir de relation amoureuse avec une fille quant au sexe je ne me sens pas prêt ca dure depuis ke je suis né mais je me sens encore moins prêt à entamer une relation, même si c ce que je recherche.

Dsl d'avoir monopoliser une partie du sujet pr vs raconter mon histoire qui n'aidera ptetre pas grd monde mais voilà. Je n'étais pas au courant avant de savoir qu'elle porte plainte, et je ne lui en veux pas car ca ne me regarde pas, moi aussi j'ai mes petits sevrets d'enfance. En fait j'ai eu peur que maintenant qu'elle a remonté ces souvenirs ça change beaucoup de chose mais je suis confiante, je lui ai dis que ca ne changeait pas mon regard sur lui, que c'etait normal, beaucoup d'enfants font ça.

Mais ne t'en fais pas, tu es NORMALE, ne te gache pas la vie avec ça, ne culpabilise pas, c'est pas facile, ce que tu as pu vivre enfant n'a plus rien a voir avec ce que tu dois vivre maintenant! Pour en revenir à mon amis, non ils n'en ont pas reparlé depuis que les parents l'ont découvert. Mais ils s'entendaient super bien Mais malheureusement ça peut aussi le dégouter, s'il ne l'a pas vécu, enfant unique, trop gde différence d'âge entre frere et soeur Et quelquefois je me dit ausi comme pour m'en persuader que je n'avais pas la même morphologie, et que donc, ça n'est plus pareil et même pour mon frère lorsqu'il sera avec une femme, ça ressemblera mais ça ne sera pas tt à fait la même chose que ce qu'il avait vu, enfant finalement.

Concernant mon copain, tu as raison aussi, et c'est vrai qu'il est tellement curieux que je ne pense pas pouvoir lui en parler "globalement", il voudra tout savoir tot ou tard à mon avis..



sexe frere et soeur sexe 911

Entre frère et soeur Rencontre entre frère et soeur Frère et soeur baisent à la maison Sexe adorable entre une fille adorable et son frère Demi-frère et demi-soeur Demi-frère chauffant sa demi-soeur Thérapie entre frère et soeur Un frère baise sa soeur après un strip tease Un beau-frère baise avec sa belle-soeur Relations sexuelles entre frère et soeurs Une exploration sexuelle entre frère et soeur Frère et soeur réalisant une sextape De superbes soeurs baisent leurs frères 1: Des beaux-frère et soeur allemands Frères et soeurs Volume 3 2: Le beau frère baise sa soeur endormie Un duo frère soeur Je n'avais aucune chance d'être entendue, je pense même que c'est moi qu'on aurait punie pour avoir osé raconter de telles calomnies.

Je savais cela et n'avais donc aucun autre choix que d'accepter. Je sais aujourd'hui que j'avais raison d'avoir peur de tout avouer, car même à quarante ans, onze ans après vous avoir tout révélé, vous ne me croyez toujours pas. Mon frère aîné, lui, reste un véritable dieu dans la famille. Salut non il ne ma pas violenté , et non plus je nai pas de souvenir davoir dit non enfin si..

Sinon ,je sais que vous ne pouvez que me conseiller.. J avais surtout besoin de parler et d'échanger. Je nai pas envie den parler avec mon frere.. Tu vas me trouver un peu dur C'est pas sympas ce que je dis, mais si tu bouge pas ton cul pour ameliorer ta vie, personne le fera pour toi.

C'est ptet un mauvais moment à passer, mais après ça pourrait t'aporter beaucoup. Si tu fesais fermer son clapet a ton idiot de frere et que tu jetai l'éponge sur ton passé que tu n'aime pas, tu aurai certainement de meilleures relations avec les hommes!! On est tous passé par des periodes dont on est plus ou moins fier et qu'on assume plus ou moins. Faut pas laisser ce genre de souvenir bousiller ta vie, t'en a qu'une seule téhoriquement , alors la bousille pas pour du passé, c'est l'avenir qui importe le plus, même si je consçoit que dans certains cas c'est difficile à concevoir.

Courage et tiens nous au courant de ton évolution. Elle racontait que quand elle était petite, je l'avais obligée à se frotter contre moi Est ce que c'est grave??

Je n'ai jamais osé en parler jusqu'ici; trop honte; trop peur des réactions Je ne sais plus quoi faire, j'aurais besoin d'avoir vos avis, de savoir comment je peux m'en sortir, si je suis oui ou non un véritable "bourreau" C'est normal que tu regrette et que elle aussi elle regrette que ce genre de choses ce soit passées.

Pourtant il semblerait que de nombreuses personnes aient vécu ces situations. Personnelement, je ne vois aucun réel mal dans ce qui c'est passé, à partir du moment ou il n'y a pas eu de réelles violences, de vrai viol quoi.

Vous n'etiez que des enfants, toutes les deux, d'accord tu etai un peu plus vieille, mais tu n'était pas une adulte. L'une des seules choses que tu peu faire pour te soulager et detendre l'atmosphere c'est d'en parler seules à seules avec ta soeur. Il faut vous dire que c'est pas la fin du monde non plus, tu l'as pas excisée ou tu l'as pas torturée sexuelement, vous vous etes fait des bisous et vous vous etes frotées Ne vous prenez pas la tête pour des morales dictées par des gens qui ne respectent pas eux même la morale.

Nous entre cousins et frère on a fait à peu près la même chose on a peut-etre été un peu moin loin! Franchement nous on se prend pa la tète avec on en rigole on était môme c'est tout! Maintenant ça arrivera plus jamais n est trop grand: De toute façon, je ne le pourrais pas, j'ai également eu une relation plus que étrange avec ma soeur, soeur adoptive , dés l'age de 7 ou 8 ans, je me suis senti attiré par elle, nous avons eu des relations trés tendre et même bcp trop imtimiste, par contre nous avons franchi la barrière vers 15 ou 16 ans et nous avons eu une relation sexuelle avec penetration, même plusieurs, je sais que c'est horrible, mais sur le moment, j'ai apprécier et elle aussi!

Bien plus tard, la honte et la douleur d'un tel acte m'on poussé a lui en parler, je me suis excuser de ceci et je suis aller voir un psy, je voulais percer le mystere de cette attirence sexuelle, je n'ai pas appris grand chose mais je suis allé voir ma soeur et lui ai proposer d' aller au commissariat j'avais environ 18 ans je voulais me laver et me faire pardonner de cette relation, elle de son côté ne semblait pas touchée ni blessée, toute la culpabilité était sur mes épaules, j'ai été condamné à deux ans de prison!

J'en suis ressorti il y à de cela quelque années, elle s'est mariée à deux enfants et moi, je suis toujours seul et n'ai aucunne vie sociale, je crois que j'aurais du m'arreter plus tôt! Ca doit vous peser!

Il en a kan mm profité et toi t'es trop naive! Déja merci pr vos réponses ,certaines m'enervent je l avoue.. Certains trouvent ca normal.. David , je te trouve tres courageux.. Mais tu as bien ciblé aussi mon "problème ".. Je vis avec lui , et c tres penible de ne pas pouvoir etre "libre "..

Mais bon, il ny a pas que ça.. Autant on peut avoir des relations normales de freres et soeurs , ds le respect et tout , autant , il peut me sortir ses conneries , et autant on peut sengueuler et se détester , comme deux freres et soeurs également. Mais , j ai de moins en moins envie de faire d effort avec lui et jen arrive a me dire que je serai capable de couper les liens qu on a tous les deux mais c mon frere mine de rien..

Et donc , ca me fait mal.. En parler a ma mere , j y ai pensé aussi.. A mon pere , qui est le premier , surtout depuis que jai vielli , à ne pas se géner devant moi , a parler crument , sur des filles que lont voit a la télé par exemple.. Ca na pas fait bocoup deffet.. Je ne suis pas ds un etat déprimé , forcément que je me prends la tete de temps en temps. A vivre ds un monde " macho ' , on en arrive à se demander si oui , les filles ne sont pas que des objets sexuels..

Tu étais petite et elle ausi. C'est un jeu qui a "dégénéré" mais en toute innocence. Tu n'es pas "coupable" mais pour que ta soeur et toi passiez à autre chose, vous devriez en parler une bonne fois pour toutes!

Ce cas est apparement très fréquent. Bon pour ce que je vais dire j'exclu totalement l'acte violent , le viol entre entre frère et soeur.

Par contre je ne trouve pas choquant quand on est enfant de découvrir sa différence sexuelle avec son frère ou sa soeur.

Tout commence ds un bain commun, c'est comme ca que g decouvert ma différence avec mon frère, et avec les garcons en general.

Aujourd'hui j'apprends que ma belle soeur porte plainte contre mon ami pour avoir, dit vulgairement, "jouer à touche pipi" quand il avait 10 ans et elle 8. Ca fait 14 ans maintenant. Les parents ont ete assez rapidement au courant des faits, ils ont remis les choses au point. Ca ne s'est passé qu'une seul fois!!! Ok elle a pu etre choquée, mais de la a porter plainte contre son propre frère!!!

Elle ne lui en a jamais reparlé, même pas elle a essayer de lui parler avant. Mon ami m'assure qu'il ne l'a pas forcée et je le crois. Meme ses parents sont derriere lui. Ce qui me choque c'est qu'hier encore elle téléphonait pour demander conseil a son frere, tout allait pour le mieux ds la relation frere-soeur.

Ca fait 6 mois qu'est a porté plainte. Comment etes vous , toi et ton copain dans l'intimité aujourd'hui?

Je vais ptetre répéter ce qu'il y a dans bcp d'otres messages mais ecoute bien ceci: Si on decortique un peu ton histoire, on voit bien qu'il y a plusieurs choses: Est-ce qu'elle est soumise à ton père et laisse les choses se faire tel quel?

A tous ceux à qui c arrivé, n'oubliez jamais que toute vérité est bonne à dire! OK cela peut se faire et se fera au détriment d'une entente familiale parfaite mais qui a une famille normale et parfaite? Perso, étant ado vers ans g eu des relations du même genre certes pas avec un frère ou une soeur vu que je suis fils unique et adopté en plus, ce qui est encore autre chose a vivre à l'adolescence mais avec une amie d'enfance que je considérais comme une soeur qui avait à peu près le même age que moi et ça a recommencé avec un oui oui g bien dit un ami d'enfance que je considérais comme un frère: Depuis je n'ai plus de contact avec cette amie et avec cet ami je n'en ai jamais reparlé et j'ai l'impression d'avoir pardonné mais quelque part au fond de moi je sens que je lui en veux, car à l'époque je ne me rendais pas vraiment compte de ce que je faisais dans les 2 cas.

Cela fait plus de 10 ans que ça s'est passé et je n'en ai jamais parlé en public, tout juste à 1 ou 2 personnes. Je n'ai pas oublié de vivre et je continue à vivre sans y repenser ou en évitant inconsciemment d'y repenser , mais ptetre que c'est à cause de ça que je n'arrive pas à avoir de relation amoureuse avec une fille quant au sexe je ne me sens pas prêt ca dure depuis ke je suis né mais je me sens encore moins prêt à entamer une relation, même si c ce que je recherche.

Dsl d'avoir monopoliser une partie du sujet pr vs raconter mon histoire qui n'aidera ptetre pas grd monde mais voilà. Je n'étais pas au courant avant de savoir qu'elle porte plainte, et je ne lui en veux pas car ca ne me regarde pas, moi aussi j'ai mes petits sevrets d'enfance.

En fait j'ai eu peur que maintenant qu'elle a remonté ces souvenirs ça change beaucoup de chose mais je suis confiante, je lui ai dis que ca ne changeait pas mon regard sur lui, que c'etait normal, beaucoup d'enfants font ça.

Mais ne t'en fais pas, tu es NORMALE, ne te gache pas la vie avec ça, ne culpabilise pas, c'est pas facile, ce que tu as pu vivre enfant n'a plus rien a voir avec ce que tu dois vivre maintenant! Pour en revenir à mon amis, non ils n'en ont pas reparlé depuis que les parents l'ont découvert. Mais ils s'entendaient super bien Mais malheureusement ça peut aussi le dégouter, s'il ne l'a pas vécu, enfant unique, trop gde différence d'âge entre frere et soeur Et quelquefois je me dit ausi comme pour m'en persuader que je n'avais pas la même morphologie, et que donc, ça n'est plus pareil et même pour mon frère lorsqu'il sera avec une femme, ça ressemblera mais ça ne sera pas tt à fait la même chose que ce qu'il avait vu, enfant finalement.

Concernant mon copain, tu as raison aussi, et c'est vrai qu'il est tellement curieux que je ne pense pas pouvoir lui en parler "globalement", il voudra tout savoir tot ou tard à mon avis.. En tout cas, Merci énormément pour ton soutien et tes conseils En ce que concerne l'histoire de ton ami qu'est ce qu'il en est pour la plainte?

En tout cas, peut etre que si tu t'entends bien ave la famille ou sa soeur, ou je ne sais pas par quel moyen mais tu pourrais leur conseiller , enfin je pense que ça serait bien qu'ils se documentent sur ce sujet et que ça ne reste pas fermé Ma grande soeur de 1 an me forcait a faire des choses avec elle, c'etait parfois a coups de chantage et parfois je cedais par faiblesse.

L'année derniere j'ai entamé une psychanlyse car j'avais bcp de problemes avec mon entourage, avec les hommes, mais surtout avec moi meme. J'ai decidé d'en parler avec ma mere mais elle ne m'a pas cru, ca m'a fait tres mal car c'etait a un moment ou j'avais enfin la force d'en parler et je me suis retrouvée face a un mur!

Mon psy m'a dit que ce sont des choses qui se transmettent par l'education des enfants, que le probleme vient surement des parents. Je ne sais pas quoi te conseiller, mais reflechis bien, car souvent pour se proteger la famille retourne le probleme contre la victime!!! Mais sache que tu devrais consulter un psy pour mettre les choses au calire dans ta tete, et surtout pour regler ce probleme et ne pas le transmettre a tes enfants!

Je técri parce ke g vécu a peu pré la meme chose ke toi, sauf ke moi c mé 3 frère ki on abusé de moi; sa a commencé kan j'était tte petite j ne sai pa l'age exact et moi j me rendai pa compte. Sa c terminé vers 14ans kan g me sui rendu compte de ce ki me faisait et ke g commencé a me défendre.

Aujourd'hui g le meme prob ke toi avec lé mec,d'ailleur g perdu mon dernier mec a cause de sa il doutai de mé sentiment alor ke j'été tro love. C la premiére fois ke je parle, sa fé du b1 de puvoir en parler.

Dite moi ce ke vs en pensé! Désolée de voir qu'il y a encore des gens aussi fermés à la psychologie en Chaque histoire est singulière, chaque personne a sa personnalité avec ses qualités, ses défaults et aussi ses limites Charte d'utilisation du site. Inscrivez-vous à nos newsletters Magazine Recettes Newsletter.

Effectuer une recherche dans cette discussion Mot: Message cité 3 fois. Plan du forum Page générée en 0. Emtions partagées de ma soeur enceinte ou de mon frère futur papa. Frère et relation incestueuse. SVP, je veux aider mon frère!


Frère et soeur dans un lit Belle-soeur et beau-frère ont un secret tabou Entre frère et soeur Rencontre entre frère et soeur Frère et soeur baisent à la maison Sexe adorable entre une fille adorable et son frère Demi-frère et demi-soeur Demi-frère chauffant sa demi-soeur Thérapie entre frère et soeur Un frère baise sa soeur après un strip tease Un beau-frère baise avec sa belle-soeur Relations sexuelles entre frère et soeurs Une exploration sexuelle entre frère et soeur Frère et soeur réalisant une sextape De superbes soeurs baisent leurs frères 1: Des beaux-frère et soeur allemands Frères et soeurs Volume 3 2: Bon, moi contrairement a d'autres qui ont répondu, je n'ai pas l'impression d'un viol ou d'un truc forcé, mais plutot que vous étiez tous les deux consentants.

Peut etre que j'ai mal compris tes posts, mais en tout cas c'est l'impression que j'ai. Bien sur, se dire que "c'est lui qui m'a forcé" "c'est lui le méchant dans l'histoire", etc, comme certains l'ont conseillé, c'est un peu la solution de facilité qui évite de se remettre en question soi meme. Je suis d'accord avec patroucka: Les autres, ne venez pas me dire que je ne sais pas de quoi je parle car je le sais très bien moi aussi j'ai subi l'inceste mais je n'étais pas du tout consentante.

Bref, si tu étais consentante , ce sont des erreurs de jeunesse, tout le monde en fait. Par contre pour résoudre ton problème, le mieux c'est quand meme de lui en parler clairement et de mettre vraiment les points sur les i, quitte à vous facher pour un moment. Et si jamais il menace d'en parler autour de lui, n'oublie pas que vous étiez deux donc il devra parler de lui aussi et de son role dans l'histoire C clair que si des personnes comme toi lisbee, continu à nier la gravité des choses, ce sera de pire en pire!!!

Regardais cette societé de merde, ces enfants pris pour des objets sexuels, un cercle vicieux pour ceux qui continu à croire qu'il n'en on pas souffert, c grave!! Bonjour a tout le monde. Merci beaucoup de mavoir répondu.. Je suis très touchée par vos réponses , jen ai les larmes aux yeux. Je ne sais pas trop quoi répondre.. C bete , mais je nai pas envie den parler avec lui.

Je ne pense pas que plus tard il abusera de petite fille.. Mais c clair que vos réponses et témoignages mont beaucoup touché. Je nai jamais di quil mavait forcé , et je nai jamais dit quil etait coupable.. Ce que je lui reproche , c detre forcément plus agé que moi , et que je pense que c t à lui de se rendre compte avant que ce nétai pas sain.. Oui , on peut dire.. Je ny pense pas tous les jours..

Bref , je pense de plus en plus a aller voir un psy oui.. M enfin , merci a vous tous. Il faut que tu réagisses.. Il faut que tu leur expliques que c normal davoir des pulsions sexuelles , que ce nest pas sale de se toucher ahaha ca fait penser o doc..

Explique leur quils peuvent trouver du plaisir tout seul et quils ont encore tout le temps de découvrir le corps du sexe opposé , et pas celui de leur frer ou soeur Je sais pas , c tendu comme situation.. Et je rajouterai que ce genre de pratique est plus connues entre cousin cousine Pour ma part cela s'appel inceste, j'ai vecu cela avec mon frère ainé.

Lui, c'est mon "frère", votre fils. Il estimait que je devais être moins ignorante sur les jeux de l'amour pour le jour où je rencontrerais un homme. Pour le jeu, j'étais la malade et mon frère le docteur. Lui, le grand frère, intellectuel et tant aimé par les parents. Il m'ordonnait de me déshabiller et je devais me laisser faire. Il se mettait devant la porte et me faisait enlever ma culotte, je ne voulais pas.

Je le menaçais de tout vous dire, Papa et Maman. Loin de l'inquiéter, cette menace avait pour effet de le faire sourire. Il me faisait comprendre, sûr de lui, que la confiance que vous lui portiez le rendait intouchable. Il n'avait qu'à nier, ses paroles seraient reçues sans la moindre réserve.

Je n'avais aucune chance d'être entendue, je pense même que c'est moi qu'on aurait punie pour avoir osé raconter de telles calomnies. Je savais cela et n'avais donc aucun autre choix que d'accepter. Je sais aujourd'hui que j'avais raison d'avoir peur de tout avouer, car même à quarante ans, onze ans après vous avoir tout révélé, vous ne me croyez toujours pas.

Mon frère aîné, lui, reste un véritable dieu dans la famille. Salut non il ne ma pas violenté , et non plus je nai pas de souvenir davoir dit non enfin si.. Sinon ,je sais que vous ne pouvez que me conseiller.. J avais surtout besoin de parler et d'échanger. Je nai pas envie den parler avec mon frere.. Tu vas me trouver un peu dur C'est pas sympas ce que je dis, mais si tu bouge pas ton cul pour ameliorer ta vie, personne le fera pour toi.

C'est ptet un mauvais moment à passer, mais après ça pourrait t'aporter beaucoup. Si tu fesais fermer son clapet a ton idiot de frere et que tu jetai l'éponge sur ton passé que tu n'aime pas, tu aurai certainement de meilleures relations avec les hommes!!

On est tous passé par des periodes dont on est plus ou moins fier et qu'on assume plus ou moins. Faut pas laisser ce genre de souvenir bousiller ta vie, t'en a qu'une seule téhoriquement , alors la bousille pas pour du passé, c'est l'avenir qui importe le plus, même si je consçoit que dans certains cas c'est difficile à concevoir. Courage et tiens nous au courant de ton évolution. Elle racontait que quand elle était petite, je l'avais obligée à se frotter contre moi Est ce que c'est grave??

Je n'ai jamais osé en parler jusqu'ici; trop honte; trop peur des réactions Je ne sais plus quoi faire, j'aurais besoin d'avoir vos avis, de savoir comment je peux m'en sortir, si je suis oui ou non un véritable "bourreau" C'est normal que tu regrette et que elle aussi elle regrette que ce genre de choses ce soit passées.

Pourtant il semblerait que de nombreuses personnes aient vécu ces situations. Personnelement, je ne vois aucun réel mal dans ce qui c'est passé, à partir du moment ou il n'y a pas eu de réelles violences, de vrai viol quoi.

Vous n'etiez que des enfants, toutes les deux, d'accord tu etai un peu plus vieille, mais tu n'était pas une adulte. L'une des seules choses que tu peu faire pour te soulager et detendre l'atmosphere c'est d'en parler seules à seules avec ta soeur. Il faut vous dire que c'est pas la fin du monde non plus, tu l'as pas excisée ou tu l'as pas torturée sexuelement, vous vous etes fait des bisous et vous vous etes frotées Ne vous prenez pas la tête pour des morales dictées par des gens qui ne respectent pas eux même la morale.

Nous entre cousins et frère on a fait à peu près la même chose on a peut-etre été un peu moin loin! Franchement nous on se prend pa la tète avec on en rigole on était môme c'est tout! Maintenant ça arrivera plus jamais n est trop grand: De toute façon, je ne le pourrais pas, j'ai également eu une relation plus que étrange avec ma soeur, soeur adoptive , dés l'age de 7 ou 8 ans, je me suis senti attiré par elle, nous avons eu des relations trés tendre et même bcp trop imtimiste, par contre nous avons franchi la barrière vers 15 ou 16 ans et nous avons eu une relation sexuelle avec penetration, même plusieurs, je sais que c'est horrible, mais sur le moment, j'ai apprécier et elle aussi!

Bien plus tard, la honte et la douleur d'un tel acte m'on poussé a lui en parler, je me suis excuser de ceci et je suis aller voir un psy, je voulais percer le mystere de cette attirence sexuelle, je n'ai pas appris grand chose mais je suis allé voir ma soeur et lui ai proposer d' aller au commissariat j'avais environ 18 ans je voulais me laver et me faire pardonner de cette relation, elle de son côté ne semblait pas touchée ni blessée, toute la culpabilité était sur mes épaules, j'ai été condamné à deux ans de prison!

J'en suis ressorti il y à de cela quelque années, elle s'est mariée à deux enfants et moi, je suis toujours seul et n'ai aucunne vie sociale, je crois que j'aurais du m'arreter plus tôt! Ca doit vous peser! Il en a kan mm profité et toi t'es trop naive! Déja merci pr vos réponses ,certaines m'enervent je l avoue..

Certains trouvent ca normal.. David , je te trouve tres courageux.. Mais tu as bien ciblé aussi mon "problème ".. Je vis avec lui , et c tres penible de ne pas pouvoir etre "libre ".. Mais bon, il ny a pas que ça.. Autant on peut avoir des relations normales de freres et soeurs , ds le respect et tout , autant , il peut me sortir ses conneries , et autant on peut sengueuler et se détester , comme deux freres et soeurs également.

Mais , j ai de moins en moins envie de faire d effort avec lui et jen arrive a me dire que je serai capable de couper les liens qu on a tous les deux mais c mon frere mine de rien.. Et donc , ca me fait mal.. En parler a ma mere , j y ai pensé aussi.. A mon pere , qui est le premier , surtout depuis que jai vielli , à ne pas se géner devant moi , a parler crument , sur des filles que lont voit a la télé par exemple.. Ca na pas fait bocoup deffet..

Je ne suis pas ds un etat déprimé , forcément que je me prends la tete de temps en temps. A vivre ds un monde " macho ' , on en arrive à se demander si oui , les filles ne sont pas que des objets sexuels.. Tu étais petite et elle ausi. C'est un jeu qui a "dégénéré" mais en toute innocence. Tu n'es pas "coupable" mais pour que ta soeur et toi passiez à autre chose, vous devriez en parler une bonne fois pour toutes!

Ce cas est apparement très fréquent. Bon pour ce que je vais dire j'exclu totalement l'acte violent , le viol entre entre frère et soeur. Par contre je ne trouve pas choquant quand on est enfant de découvrir sa différence sexuelle avec son frère ou sa soeur. Tout commence ds un bain commun, c'est comme ca que g decouvert ma différence avec mon frère, et avec les garcons en general.

Aujourd'hui j'apprends que ma belle soeur porte plainte contre mon ami pour avoir, dit vulgairement, "jouer à touche pipi" quand il avait 10 ans et elle 8. Ca fait 14 ans maintenant. Les parents ont ete assez rapidement au courant des faits, ils ont remis les choses au point. Ca ne s'est passé qu'une seul fois!!! Ok elle a pu etre choquée, mais de la a porter plainte contre son propre frère!!! Elle ne lui en a jamais reparlé, même pas elle a essayer de lui parler avant.

Mon ami m'assure qu'il ne l'a pas forcée et je le crois. Meme ses parents sont derriere lui. Ce qui me choque c'est qu'hier encore elle téléphonait pour demander conseil a son frere, tout allait pour le mieux ds la relation frere-soeur. Ca fait 6 mois qu'est a porté plainte. Comment etes vous , toi et ton copain dans l'intimité aujourd'hui? Je vais ptetre répéter ce qu'il y a dans bcp d'otres messages mais ecoute bien ceci: Si on decortique un peu ton histoire, on voit bien qu'il y a plusieurs choses: Est-ce qu'elle est soumise à ton père et laisse les choses se faire tel quel?

A tous ceux à qui c arrivé, n'oubliez jamais que toute vérité est bonne à dire!



Sex sex xxx le sexe à Paris

  • Sexe frere et soeur sexe 911
  • SEX VIDEO REALLIFECAM SEXE AMATEUR TUKIF
  • Discutez sur nos autres forums:





Sexe homo le facteur sexuel


Quelque chose entre frère soeur Demi frère et soeur sans surveillance Frère et soeur dans un lit Belle-soeur et beau-frère ont un secret tabou Entre frère et soeur Rencontre entre frère et soeur Frère et soeur baisent à la maison Sexe adorable entre une fille adorable et son frère Demi-frère et demi-soeur Demi-frère chauffant sa demi-soeur Thérapie entre frère et soeur Un frère baise sa soeur après un strip tease Un beau-frère baise avec sa belle-soeur Relations sexuelles entre frère et soeurs Une exploration sexuelle entre frère et soeur Frère et soeur réalisant une sextape De superbes soeurs baisent leurs frères 1: Loin de l'inquiéter, cette menace avait pour effet de le faire sourire.

Il me faisait comprendre, sûr de lui, que la confiance que vous lui portiez le rendait intouchable. Il n'avait qu'à nier, ses paroles seraient reçues sans la moindre réserve. Je n'avais aucune chance d'être entendue, je pense même que c'est moi qu'on aurait punie pour avoir osé raconter de telles calomnies. Je savais cela et n'avais donc aucun autre choix que d'accepter.

Je sais aujourd'hui que j'avais raison d'avoir peur de tout avouer, car même à quarante ans, onze ans après vous avoir tout révélé, vous ne me croyez toujours pas. Mon frère aîné, lui, reste un véritable dieu dans la famille. Salut non il ne ma pas violenté , et non plus je nai pas de souvenir davoir dit non enfin si.. Sinon ,je sais que vous ne pouvez que me conseiller..

J avais surtout besoin de parler et d'échanger. Je nai pas envie den parler avec mon frere.. Tu vas me trouver un peu dur C'est pas sympas ce que je dis, mais si tu bouge pas ton cul pour ameliorer ta vie, personne le fera pour toi. C'est ptet un mauvais moment à passer, mais après ça pourrait t'aporter beaucoup. Si tu fesais fermer son clapet a ton idiot de frere et que tu jetai l'éponge sur ton passé que tu n'aime pas, tu aurai certainement de meilleures relations avec les hommes!!

On est tous passé par des periodes dont on est plus ou moins fier et qu'on assume plus ou moins. Faut pas laisser ce genre de souvenir bousiller ta vie, t'en a qu'une seule téhoriquement , alors la bousille pas pour du passé, c'est l'avenir qui importe le plus, même si je consçoit que dans certains cas c'est difficile à concevoir. Courage et tiens nous au courant de ton évolution. Elle racontait que quand elle était petite, je l'avais obligée à se frotter contre moi Est ce que c'est grave??

Je n'ai jamais osé en parler jusqu'ici; trop honte; trop peur des réactions Je ne sais plus quoi faire, j'aurais besoin d'avoir vos avis, de savoir comment je peux m'en sortir, si je suis oui ou non un véritable "bourreau" C'est normal que tu regrette et que elle aussi elle regrette que ce genre de choses ce soit passées.

Pourtant il semblerait que de nombreuses personnes aient vécu ces situations. Personnelement, je ne vois aucun réel mal dans ce qui c'est passé, à partir du moment ou il n'y a pas eu de réelles violences, de vrai viol quoi.

Vous n'etiez que des enfants, toutes les deux, d'accord tu etai un peu plus vieille, mais tu n'était pas une adulte. L'une des seules choses que tu peu faire pour te soulager et detendre l'atmosphere c'est d'en parler seules à seules avec ta soeur.

Il faut vous dire que c'est pas la fin du monde non plus, tu l'as pas excisée ou tu l'as pas torturée sexuelement, vous vous etes fait des bisous et vous vous etes frotées Ne vous prenez pas la tête pour des morales dictées par des gens qui ne respectent pas eux même la morale. Nous entre cousins et frère on a fait à peu près la même chose on a peut-etre été un peu moin loin!

Franchement nous on se prend pa la tète avec on en rigole on était môme c'est tout! Maintenant ça arrivera plus jamais n est trop grand: De toute façon, je ne le pourrais pas, j'ai également eu une relation plus que étrange avec ma soeur, soeur adoptive , dés l'age de 7 ou 8 ans, je me suis senti attiré par elle, nous avons eu des relations trés tendre et même bcp trop imtimiste, par contre nous avons franchi la barrière vers 15 ou 16 ans et nous avons eu une relation sexuelle avec penetration, même plusieurs, je sais que c'est horrible, mais sur le moment, j'ai apprécier et elle aussi!

Bien plus tard, la honte et la douleur d'un tel acte m'on poussé a lui en parler, je me suis excuser de ceci et je suis aller voir un psy, je voulais percer le mystere de cette attirence sexuelle, je n'ai pas appris grand chose mais je suis allé voir ma soeur et lui ai proposer d' aller au commissariat j'avais environ 18 ans je voulais me laver et me faire pardonner de cette relation, elle de son côté ne semblait pas touchée ni blessée, toute la culpabilité était sur mes épaules, j'ai été condamné à deux ans de prison!

J'en suis ressorti il y à de cela quelque années, elle s'est mariée à deux enfants et moi, je suis toujours seul et n'ai aucunne vie sociale, je crois que j'aurais du m'arreter plus tôt! Ca doit vous peser! Il en a kan mm profité et toi t'es trop naive! Déja merci pr vos réponses ,certaines m'enervent je l avoue..

Certains trouvent ca normal.. David , je te trouve tres courageux.. Mais tu as bien ciblé aussi mon "problème ".. Je vis avec lui , et c tres penible de ne pas pouvoir etre "libre ".. Mais bon, il ny a pas que ça.. Autant on peut avoir des relations normales de freres et soeurs , ds le respect et tout , autant , il peut me sortir ses conneries , et autant on peut sengueuler et se détester , comme deux freres et soeurs également. Mais , j ai de moins en moins envie de faire d effort avec lui et jen arrive a me dire que je serai capable de couper les liens qu on a tous les deux mais c mon frere mine de rien..

Et donc , ca me fait mal.. En parler a ma mere , j y ai pensé aussi.. A mon pere , qui est le premier , surtout depuis que jai vielli , à ne pas se géner devant moi , a parler crument , sur des filles que lont voit a la télé par exemple..

Ca na pas fait bocoup deffet.. Je ne suis pas ds un etat déprimé , forcément que je me prends la tete de temps en temps. A vivre ds un monde " macho ' , on en arrive à se demander si oui , les filles ne sont pas que des objets sexuels.. Tu étais petite et elle ausi. C'est un jeu qui a "dégénéré" mais en toute innocence.

Tu n'es pas "coupable" mais pour que ta soeur et toi passiez à autre chose, vous devriez en parler une bonne fois pour toutes! Ce cas est apparement très fréquent. Bon pour ce que je vais dire j'exclu totalement l'acte violent , le viol entre entre frère et soeur.

Par contre je ne trouve pas choquant quand on est enfant de découvrir sa différence sexuelle avec son frère ou sa soeur. Tout commence ds un bain commun, c'est comme ca que g decouvert ma différence avec mon frère, et avec les garcons en general. Aujourd'hui j'apprends que ma belle soeur porte plainte contre mon ami pour avoir, dit vulgairement, "jouer à touche pipi" quand il avait 10 ans et elle 8.

Ca fait 14 ans maintenant. Les parents ont ete assez rapidement au courant des faits, ils ont remis les choses au point. Ca ne s'est passé qu'une seul fois!!! Ok elle a pu etre choquée, mais de la a porter plainte contre son propre frère!!!

Elle ne lui en a jamais reparlé, même pas elle a essayer de lui parler avant. Mon ami m'assure qu'il ne l'a pas forcée et je le crois. Meme ses parents sont derriere lui. Ce qui me choque c'est qu'hier encore elle téléphonait pour demander conseil a son frere, tout allait pour le mieux ds la relation frere-soeur.

Ca fait 6 mois qu'est a porté plainte. Comment etes vous , toi et ton copain dans l'intimité aujourd'hui?

Je vais ptetre répéter ce qu'il y a dans bcp d'otres messages mais ecoute bien ceci: Si on decortique un peu ton histoire, on voit bien qu'il y a plusieurs choses: Est-ce qu'elle est soumise à ton père et laisse les choses se faire tel quel? A tous ceux à qui c arrivé, n'oubliez jamais que toute vérité est bonne à dire! OK cela peut se faire et se fera au détriment d'une entente familiale parfaite mais qui a une famille normale et parfaite?

Perso, étant ado vers ans g eu des relations du même genre certes pas avec un frère ou une soeur vu que je suis fils unique et adopté en plus, ce qui est encore autre chose a vivre à l'adolescence mais avec une amie d'enfance que je considérais comme une soeur qui avait à peu près le même age que moi et ça a recommencé avec un oui oui g bien dit un ami d'enfance que je considérais comme un frère: Depuis je n'ai plus de contact avec cette amie et avec cet ami je n'en ai jamais reparlé et j'ai l'impression d'avoir pardonné mais quelque part au fond de moi je sens que je lui en veux, car à l'époque je ne me rendais pas vraiment compte de ce que je faisais dans les 2 cas.

Cela fait plus de 10 ans que ça s'est passé et je n'en ai jamais parlé en public, tout juste à 1 ou 2 personnes. Je n'ai pas oublié de vivre et je continue à vivre sans y repenser ou en évitant inconsciemment d'y repenser , mais ptetre que c'est à cause de ça que je n'arrive pas à avoir de relation amoureuse avec une fille quant au sexe je ne me sens pas prêt ca dure depuis ke je suis né mais je me sens encore moins prêt à entamer une relation, même si c ce que je recherche.

Dsl d'avoir monopoliser une partie du sujet pr vs raconter mon histoire qui n'aidera ptetre pas grd monde mais voilà. Je n'étais pas au courant avant de savoir qu'elle porte plainte, et je ne lui en veux pas car ca ne me regarde pas, moi aussi j'ai mes petits sevrets d'enfance. En fait j'ai eu peur que maintenant qu'elle a remonté ces souvenirs ça change beaucoup de chose mais je suis confiante, je lui ai dis que ca ne changeait pas mon regard sur lui, que c'etait normal, beaucoup d'enfants font ça.

Mais ne t'en fais pas, tu es NORMALE, ne te gache pas la vie avec ça, ne culpabilise pas, c'est pas facile, ce que tu as pu vivre enfant n'a plus rien a voir avec ce que tu dois vivre maintenant! Pour en revenir à mon amis, non ils n'en ont pas reparlé depuis que les parents l'ont découvert. Mais ils s'entendaient super bien Mais malheureusement ça peut aussi le dégouter, s'il ne l'a pas vécu, enfant unique, trop gde différence d'âge entre frere et soeur Et quelquefois je me dit ausi comme pour m'en persuader que je n'avais pas la même morphologie, et que donc, ça n'est plus pareil et même pour mon frère lorsqu'il sera avec une femme, ça ressemblera mais ça ne sera pas tt à fait la même chose que ce qu'il avait vu, enfant finalement.

Concernant mon copain, tu as raison aussi, et c'est vrai qu'il est tellement curieux que je ne pense pas pouvoir lui en parler "globalement", il voudra tout savoir tot ou tard à mon avis..

En tout cas, Merci énormément pour ton soutien et tes conseils En ce que concerne l'histoire de ton ami qu'est ce qu'il en est pour la plainte? En tout cas, peut etre que si tu t'entends bien ave la famille ou sa soeur, ou je ne sais pas par quel moyen mais tu pourrais leur conseiller , enfin je pense que ça serait bien qu'ils se documentent sur ce sujet et que ça ne reste pas fermé Ma grande soeur de 1 an me forcait a faire des choses avec elle, c'etait parfois a coups de chantage et parfois je cedais par faiblesse.

L'année derniere j'ai entamé une psychanlyse car j'avais bcp de problemes avec mon entourage, avec les hommes, mais surtout avec moi meme. J'ai decidé d'en parler avec ma mere mais elle ne m'a pas cru, ca m'a fait tres mal car c'etait a un moment ou j'avais enfin la force d'en parler et je me suis retrouvée face a un mur! Mon psy m'a dit que ce sont des choses qui se transmettent par l'education des enfants, que le probleme vient surement des parents.

Je ne sais pas quoi te conseiller, mais reflechis bien, car souvent pour se proteger la famille retourne le probleme contre la victime!!! Mais sache que tu devrais consulter un psy pour mettre les choses au calire dans ta tete, et surtout pour regler ce probleme et ne pas le transmettre a tes enfants! Je técri parce ke g vécu a peu pré la meme chose ke toi, sauf ke moi c mé 3 frère ki on abusé de moi; sa a commencé kan j'était tte petite j ne sai pa l'age exact et moi j me rendai pa compte.

Sa c terminé vers 14ans kan g me sui rendu compte de ce ki me faisait et ke g commencé a me défendre. Aujourd'hui g le meme prob ke toi avec lé mec,d'ailleur g perdu mon dernier mec a cause de sa il doutai de mé sentiment alor ke j'été tro love. C la premiére fois ke je parle, sa fé du b1 de puvoir en parler. Dite moi ce ke vs en pensé! Désolée de voir qu'il y a encore des gens aussi fermés à la psychologie en Chaque histoire est singulière, chaque personne a sa personnalité avec ses qualités, ses défaults et aussi ses limites Charte d'utilisation du site.

Inscrivez-vous à nos newsletters Magazine Recettes Newsletter. Effectuer une recherche dans cette discussion Mot: Message cité 3 fois. Plan du forum Page générée en 0.

sexe frere et soeur sexe 911