29/12/2017 Cartoon animal porn porn movies 0

des histoires de sexe indien sexe en club echangiste

Nous l'invitons a venir nous rejoindre a une table pour discuter, ma femme etait un peu génée car pas habituée a ce genre d'endroit. Je vois les yeux de ma femme fixée sur la bosse du pantalon de notre invité et elle me tape du pied pour me faire remarquer ce détail qui en effet paraissait important. Ma femme se trouvait entre moi et notre invité, notre invité me demanda s'il pouvait poser sa main sur la jambe de ma femme, je lui fis signe que oui.

Il posa délicatement sa grande main sur la jambe de ma femme, et commenca a lui caresser la cuisse, elle me regardait terrifiée et en meme temps excitée, alors je commenca a lui caresser les seins, ses tétons se sont mis a pointer en quelques secondes et elle commenca a fermer les cuisses puis a les ouvrir doucement.

J'en profitais pour glisser une main pour caresser sa chatte a travers son string que je sentais trempé, j'ecartais le string pour bien la caresser et la doigter. L'inconnu ne se priva pas de caresser la chatte de ma femme, j'entendais les clapotis de sa chatte détrempée, ca m'excitais et pas que moi en regardant la bosse dans le pantalon de notre invité qui n'arretais plus de grossir. Ma femme excitée commenca a nous caresser la queue a travers nos pantalons, c'etait tres excitant.

Voyant que ma femme voulait aller plus loin, notre invité nous proposa d'aller dans un coin calin au calme, nous le suivames au sous sol dans un coin calin caché du regard des autres, nous avions refermé les rideaux pour etre tranquilles. Ma femme etait en trans, elle me deboutonna mon pantalon et commenca a me sucer sauvagement tout en caressant la bosse de notre invité qui ne mit pas beaucoup de temps en deboutonner son pantalon et faire sortir son engin de sa cage.

Ma femme fut etonnée de voir la grosse bite de notre invité dressée tel un manche tres large et tres long, avec un gland prohéminant, elle commenca a lui caresser la queue mais n'arrivait pas a refermer sa main dessus tellement elle etait large. Je proposa a ma femme d'y gouter, elle me regarda avec de gros yeux, je lui fit signe qu'elle pouvait le sucer.

Elle lacha ma queue de sa bouche et dirigea sa bouche vers la queue enorme de notre invité. Elle le lecha du gland puis descendit le long de sa hampe pour gober ses grosses couilles pendantes imberbes. Elle pris ses 2 mains pour le branler, et meme avec ses 2 mains il restait encore de la place pour une 3eme main pour aller jusqu'au gland qu'elle commenca a essayer de gober.

Elle ecarta sa bouche au maximum et arriva a le rentrer dans sa bouche en avalant quelques cm de sa queue. J'en profitais pour lui enlever son string trempée et voir ainsi sa chatte brillante de mouille qui dégoulinait le long de ses cuisses. Je glissa ma queue dans sa chatte qui rentra comme dans du beurre tandis qu'elle sucait notre invité avec excitation, il en profitais d'ailleurs pour lui prendre sa tete pour qu'elle avale bien sa queue, ca avait l'air de l'exciter ma belle, car je sentais sa chatte mouiller de plus en plus.

Je fis signe a notre invité qu'elle etait prete et qu'il pouvait prendre la place. Il sorti sa queue de la bouche de ma femme et lui dit qu'il va la glisser autre part, ma femme avait les yeux brillants d'excitation en pensant a cette enorme queue qui allait rentrer dans sa chatte.

Il presenta sa queue a l'entree de la chatte de ma femme et posa son gland sur les levres ouvertes et brillantes de la chatte de ma femme, puis commenca une lente progression qui ecartait la chatte de ma femme au maximum. Je mis ma bite dans la bouche de ma femme pour ne pas qu'elle crie trop fort. Je regarda cette enorme queue rentrer cm par cm dans la chatte de ma femme, puis il commenca a la limer doucement, je vis le clito de ma femme sortir de ses gonds tellement il l'ecartait, il etait devenu aussi gros et rouge qu'une cerise mure.

Ma femme gloussait en me sucant et fermant les yeux tellement elle prennait son pied. Malgré les deux femmes du jakuzzi, malgré M. Puis mon regard tomba sur les stores qui couvraient à moitié la vitre séparant la salle de projection de la cabine voisine. Je me sauvai donc, en me disant que je retournerais bien auprès des deux femmes du jakuzzi. Sa serviette était nouée autour de son corps comme un pareo.

En me voyant, elle plissa les yeux, semblant me jauger, et me fit signe de la rejoindre. Je ne me fis pas prier. Elle eut un geste, câlin et sexy à la fois: Elle simulait, avec une merveilleuse absence de pénis, une sodomie, en y prenant un plaisir manifeste.

Toute la situation était succulente: Enfin, sans que je pusse me retenir, ni même le sentir monter, un orgasme foudroyant me frappa. Frappé par la foudre. Et mon sperme était encore sur ses joues et son menton Elle était visiblement aussi choquée que moi. Maman gémissait pendant que, telle une mère oiselle, elle me donnait la becquée de mon propre foutre.

Mes mains se saisirent de ses seins, doucement. Pour ne pas être en reste, maman se mit à me lécher les couilles. Sa vulve était soyeuse, douce. Un vrai plaisir à lécher. Et visiblement ça ne te déplaît pas. Cela ne lui déplaisait pas non plus, à notre belle inconnue.

Des flots de mouille avaient soudain envahi ma bouche à ces mots. Alors suce ton "fils", ma "soeur". Ces mots arrachèrent un orgasme à ma mère.

Elle hurla son plaisir. Heureusement pour ma modeste endurance, ni ma mère ni celle qui prenait un tel plaisir à jouer à être ma tante ne continuaient à me sucer. Maman me regarda, comme pour savoir si cela me gênait.

De mon côté, je me lâchais complètement: Je me contentais de lui faire non de la tête, et de regarder ostensiblement sa chatte sans arrêter de sucer.

Elle se caressait en me matant. Silencieusement, maman vit se mettre devant moi, à quatre pattes, les fesses écartées. Des yeux apparaissaient par les trous du glory hole pour mater ce qui se passait dans notre étroit salon. Je sentis le froid du gel contre mon anus, appliqué par son doigt.

Enfin, après que "tante C. Maman se plaça de telle sorte que je pusse téter ses seins. Je me mis à la téter, à faire gonfler sous mes doigts et ma langue ses deux tétons. Après un petit silence, maman nous tira de la torpeur:. Notre partenaire me colla plusieurs fois les seins dans la bouche, et mes mains sur sa chatte. Je me contentais de la doigter, sans négliger maman grâce à de petites caresses.

Sex chat sex en bas


des histoires de sexe indien sexe en club echangiste

...


Linceste sexuel sexe jeunes


Pendant les actes il m'arrive de lui glisser un doigt dans le cul pendant que je la prends vigoureusement par devant et ca la fait jouir rapidement, malgré le fait qu'elle refuse la sodomie car elle trouve mon sexe trop large pour cela.

Je lui ai proposé pendant nos actes si ca la tentait un jour de faire venir un inconnu pour essayer la double pénétration Pour casser la routine, j'ai fait garder les enfants et inviter ma femme a m'accompagner en club echangiste pour pimenter notre vie sexuelle, et elle a acceptée meme si elle avait peur de rencontrer quelqu'un qu'elle connaissait Je lui demandait de s'habiller un peu sexy, elle mit alors une robe legere sans soutien gorge, avec un string Nous arrivames alors au club echangiste, nous rentrons et nous asseyons au bar pour se détendre.

Je pris un planteur pour chacun de nous 2, nous buvames ce coktail en discutant et regardant autour de nous. Nous l'invitons a venir nous rejoindre a une table pour discuter, ma femme etait un peu génée car pas habituée a ce genre d'endroit.

Je vois les yeux de ma femme fixée sur la bosse du pantalon de notre invité et elle me tape du pied pour me faire remarquer ce détail qui en effet paraissait important. Ma femme se trouvait entre moi et notre invité, notre invité me demanda s'il pouvait poser sa main sur la jambe de ma femme, je lui fis signe que oui. Il posa délicatement sa grande main sur la jambe de ma femme, et commenca a lui caresser la cuisse, elle me regardait terrifiée et en meme temps excitée, alors je commenca a lui caresser les seins, ses tétons se sont mis a pointer en quelques secondes et elle commenca a fermer les cuisses puis a les ouvrir doucement.

J'en profitais pour glisser une main pour caresser sa chatte a travers son string que je sentais trempé, j'ecartais le string pour bien la caresser et la doigter. L'inconnu ne se priva pas de caresser la chatte de ma femme, j'entendais les clapotis de sa chatte détrempée, ca m'excitais et pas que moi en regardant la bosse dans le pantalon de notre invité qui n'arretais plus de grossir. Ma femme excitée commenca a nous caresser la queue a travers nos pantalons, c'etait tres excitant.

Voyant que ma femme voulait aller plus loin, notre invité nous proposa d'aller dans un coin calin au calme, nous le suivames au sous sol dans un coin calin caché du regard des autres, nous avions refermé les rideaux pour etre tranquilles.

Ma femme etait en trans, elle me deboutonna mon pantalon et commenca a me sucer sauvagement tout en caressant la bosse de notre invité qui ne mit pas beaucoup de temps en deboutonner son pantalon et faire sortir son engin de sa cage.

Ma femme fut etonnée de voir la grosse bite de notre invité dressée tel un manche tres large et tres long, avec un gland prohéminant, elle commenca a lui caresser la queue mais n'arrivait pas a refermer sa main dessus tellement elle etait large. Je proposa a ma femme d'y gouter, elle me regarda avec de gros yeux, je lui fit signe qu'elle pouvait le sucer. Elle lacha ma queue de sa bouche et dirigea sa bouche vers la queue enorme de notre invité.

Elle le lecha du gland puis descendit le long de sa hampe pour gober ses grosses couilles pendantes imberbes.

Elle pris ses 2 mains pour le branler, et meme avec ses 2 mains il restait encore de la place pour une 3eme main pour aller jusqu'au gland qu'elle commenca a essayer de gober. Elle ecarta sa bouche au maximum et arriva a le rentrer dans sa bouche en avalant quelques cm de sa queue. J'en profitais pour lui enlever son string trempée et voir ainsi sa chatte brillante de mouille qui dégoulinait le long de ses cuisses.

Je glissa ma queue dans sa chatte qui rentra comme dans du beurre tandis qu'elle sucait notre invité avec excitation, il en profitais d'ailleurs pour lui prendre sa tete pour qu'elle avale bien sa queue, ca avait l'air de l'exciter ma belle, car je sentais sa chatte mouiller de plus en plus. Je fis signe a notre invité qu'elle etait prete et qu'il pouvait prendre la place. Je repris un semblant de contrôle sur moi et ceignis la courte serviette. Je la laissais passer devant, tâchant de jouer les chastes personnes, ce que démentait mon érection.

Une fois que nous fumes tous les deux lavés, je descendis, non pas au bar, mais au jakuzzi, espérant me rafraîchir les idées. Malgré les deux femmes du jakuzzi, malgré M. Puis mon regard tomba sur les stores qui couvraient à moitié la vitre séparant la salle de projection de la cabine voisine.

Je me sauvai donc, en me disant que je retournerais bien auprès des deux femmes du jakuzzi. Sa serviette était nouée autour de son corps comme un pareo. En me voyant, elle plissa les yeux, semblant me jauger, et me fit signe de la rejoindre. Je ne me fis pas prier. Elle eut un geste, câlin et sexy à la fois: Elle simulait, avec une merveilleuse absence de pénis, une sodomie, en y prenant un plaisir manifeste.

Toute la situation était succulente: Enfin, sans que je pusse me retenir, ni même le sentir monter, un orgasme foudroyant me frappa. Frappé par la foudre. Et mon sperme était encore sur ses joues et son menton Elle était visiblement aussi choquée que moi. Maman gémissait pendant que, telle une mère oiselle, elle me donnait la becquée de mon propre foutre. Mes mains se saisirent de ses seins, doucement.

Pour ne pas être en reste, maman se mit à me lécher les couilles. Sa vulve était soyeuse, douce. Un vrai plaisir à lécher. Et visiblement ça ne te déplaît pas. Cela ne lui déplaisait pas non plus, à notre belle inconnue. Des flots de mouille avaient soudain envahi ma bouche à ces mots. Alors suce ton "fils", ma "soeur". Ces mots arrachèrent un orgasme à ma mère.

Elle hurla son plaisir. Heureusement pour ma modeste endurance, ni ma mère ni celle qui prenait un tel plaisir à jouer à être ma tante ne continuaient à me sucer. Maman me regarda, comme pour savoir si cela me gênait. De mon côté, je me lâchais complètement: Je me contentais de lui faire non de la tête, et de regarder ostensiblement sa chatte sans arrêter de sucer.

Elle se caressait en me matant. Silencieusement, maman vit se mettre devant moi, à quatre pattes, les fesses écartées. Des yeux apparaissaient par les trous du glory hole pour mater ce qui se passait dans notre étroit salon.

Je sentis le froid du gel contre mon anus, appliqué par son doigt. Enfin, après que "tante C. Maman se plaça de telle sorte que je pusse téter ses seins. Je me mis à la téter, à faire gonfler sous mes doigts et ma langue ses deux tétons.

des histoires de sexe indien sexe en club echangiste

Vidéo English sexe porno video sexe


des histoires de sexe indien sexe en club echangiste